Se développer

Découvrez pourquoi les promotions marketing sont synonymes de succès pour ce restaurant de L.A.

Tous les restaurateurs vous le diront : le fait de savoir ce que veulent vos clients entraîne le succès, qu’il s’agisse de plats réconfortants ou d’un rabais important (ou les deux). Le propriétaire d’un restaurant à Los Angeles, Derek Chang, nous parle de ce qui stimule sa croissance.

8 min de lecture
2022-09-08
Amandine breakfast

Une affiche au-dessus de Amandine Patisserie Cafe à Brentwood, Los Angeles, indique : « Tout vient à point à qui sait attendre ».  Le message rappelle au propriétaire Derek Chang que la route a été longue pour le mener là où il est aujourd’hui. 

J’ai commencé à travailler dans la restauration quand j’étais aux études en aidant ma sœur dans un petit restaurant de Santa Monica. J’avais l’habitude de travailler dans la salle à manger. Un jour, je suis allé dans la cuisine et j’ai vu que notre cuisinier s’était cassé le bras et qu’il était dans le plâtre. J’ai alors parié que je pourrais apprendre tout ce dont j’avais besoin pour devenir chef.

Derek Chang
Propriétaire

Obtenir du succès en donnant aux gens ce qu’ils veulent

C’est cette détermination, ainsi que la somptueuse cuisine de chez Amandine, qui fidélise sans aucun doute la clientèle composée des producteurs de films et d’émissions de télévision locaux. « Un client est déjà resté à son siège pendant neuf heures et a commandé trois repas », plaisante Derek. « Ellen DeGeneres et James Corden sont également venus au restaurant. Mais je dis à mes employés qu’ils ne sont que des clients normaux. Vous faites ce que vous avez à faire pour les rendre heureux ».

J’ai hâte de découvrir ce qui a poussé Derek à explorer dernièrement un tout nouveau genre de cuisine, avec The Boil Daddy. Mais avant cela, je voulais savoir comment il avait survécu à la pandémie chez Amandine.

Le 16 mars 2020, le gouverneur Newsom a demandé aux restaurants d’offrir des plats à emporter uniquement. Ce jour-là, nos ventes ont chuté de 90 %. Trois jours plus tard, une ordonnance de confinement à l’échelle de l’État a été émise. J’ai survécu au tremblement de terre de Northridge et aux émeutes de L.A. Ni l’un ni l’autre de ces événements n’a eu autant d’impact que le confinement.

Derek Chang
Propriétaire

« J’ai rapidement compris que les gens qui optaient pour la livraison de nourriture à domicile recherchaient également de bonnes affaires. J’ai donc misé sur cela, et j’ai essayé toutes les promotions possibles. Et encore aujourd’hui, je dis à Alana, ma gestionnaire de compte DoorDash : si tu tentes une nouvelle expérience, je serai ton cobaye. C’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai réussi à passer au travers ».

Étant conscient que le pouvoir du marketing réside dans une approche sur mesure à long terme, Derek rejoint autant les nouveaux clients que les clients fidèles avec des offres ciblées. Pour obtenir plus d’informations sur l’amélioration de la visibilité afin d’attirer à la fois des nouveaux clients et des clients existants, consultez les promotions DoorDash.

Le travail acharné paie en fidélisant la clientèle

Comme nous le savons tous, l’anxiété ou le stress peuvent nous inciter à manger quelque chose de salé ou de sucré; c’est là que s’inscrit le dernier projet de Derek, The Boil Daddy. 

« La pandémie a fait augmenter la demande pour toutes sortes d’aliments réconfortants », explique Derek. « Mais je crois que les fruits de mer cajun bouillis offerts à Los Angeles étaient un peu trop salés au goût des gens locaux. Chez The Boil Daddy, nous avons remplacé le sel par une plus grande quantité d’ail ». 

L’une de mes tâches chez DoorDash consiste à déterminer les mesures les plus importantes à prendre pour développer notre activité principale, mais également à en créer de nouvelles, comme donner aux gens l’accès à l’épicerie, à des fleurs, à de la nourriture pour animaux de compagnie, et d’autres articles du quartier dont ils ont besoin. Mais beaucoup de gens y travaillent avec moi pour que tout cela se réalise. En disposant de beaucoup moins de ressources, mais aussi en tant qu’homme qui se soucie profondément de sa famille, je me suis demandé ce qui avait poussé Derek à faire croître Amandine, d’abord à Koreatown, puis au centre-ville de L.A., en plus de reprendre The Boil Daddy. 

« La vérité, c’est que c’est plus de travail. Et ma femme pensait que j’étais fou quand j’ai commencé. Mais j’étais consultant depuis un certain temps pour les fondateurs de The Boil Daddy. Au bout d’un moment, il est devenu logique d’y travailler à temps plein. Leur idée initiale était plus large, plutôt une cuisine virtuelle. Mais nous l’avons modifiée pour qu’elle devienne franchisée comme elle l’est maintenant, où les chefs qui n’auraient autrement pas la chance de gravir les échelons de l’entreprise obtiennent une longueur d’avance ».

Chez The Boil Daddy et Amandine, Derek ne laisse pas l’inflation le ralentir. Comme il dit, « Je ne crois pas à l’idée de couper les coins ronds. Je crois que la seule solution dans cette bataille est de vendre beaucoup de choses. Les marges de profit sont plus faibles, mais ça fonctionne si vous vendez suffisamment ».  

Améliorer les chances avec les promotions marketing de DoorDash

Le fait de démarrer votre propre entreprise, ou d’essayer d’augmenter le nombre de personnes que votre entreprise actuelle touche, sera toujours un risque. Pour améliorer les chances, nous offrons chez DoorDash une variété d’occasions de marketing. Les promotions DoorDash génèrent en moyenne 5 $ de ventes par dollar dépensé en marketing.

C'est là qu'intervient à nouveau DoorDash : sans l'application, beaucoup de gens ne nous trouveraient pas. Mais des gens commandent la même chose chez Amandine, sept jours par semaine! Ces clients ne viendraient jamais au restaurant si souvent. Et nous nous assurons de leur envoyer une petite gâterie de temps en temps, pour les remercier de cette fidélité.

Derek Chang
Propriétaire

En étant sur l’application DoorDash, votre entreprise est présentée à beaucoup plus de personnes que celles qui passeront devant votre restaurant. Mais comme le souligne Derek avant de partir chercher ses enfants à l’école : « J’ai compris que le fait de redonner fait qu’on reçoit plus, car les clients seront toujours à la recherche de bonnes affaires même lorsque l’inflation et la pandémie seront terminées ».

Auteur

Christopher Payne

Christopher Payne

President, DoorDash

logo subscribe to blog

Abonnez-vous pour recevoir des conseils pour vous aider à créer une super entreprise. Livrés chaque semaine dans votre boîte de réception.