Blog
Gérer

Livraison d’alcool : Conseils des commerçants pour l’emballage

Assurez-vous que les commandes de livraison d’alcool parviennent aux clients en toute sécurité et rapidement grâce à ces bonnes pratiques d’emballage et de transport.

11 min de lecture
2022-02-02
Ensure alcohol delivery orders get to customers safely and swiftly with these packaging and transportation best practices.

Comment s'assurer que vos commandes d’alcool arrivent à destination rapidement et en toute sécurité? Du moment où vous recevez pour la première fois une notification de commande de livraison sur votre tablette jusqu’au moment où un Dasher remet le colis à un client, vous pouvez faire beaucoup de choses pour vous assurer que vos commandes de livraison d’alcool arrivent comme prévu : réfrigérées, fraîches et protégées contre les bris.

Continuez votre lecture pour connaître les quatre principales erreurs de livraison d’alcool commises par les commerçants, puis découvrez les meilleures pratiques vérifiées en matière d’emballage et de transport d’alcool, tel que nous en font part les partenaires de la Vente au détail d’alcool DoorDash.

Les quatre principales erreurs de livraison d’alcool

Emballer correctement une bouteille de vin ou un pack de six bières pour la livraison peut faire la différence entre un client satisfait et un autre qui cherchera ailleurs pour ses livraisons de boissons. (Qui aime la bière chaude et les bouteilles cassées?) Voici les quatre principales erreurs commises par les commerçants en matière de livraison d’alcool.

Erreur n° 1 : Ne pas entreposer correctement l’alcool sur le site

Commencez avec de bonnes bases. Entreposer correctement votre alcool permet de vous assurer que le vin ne devienne pas bouchonné, que la bière reste fraîche et pétillante et que les spiritueux conservent leur saveur lorsqu’ils sont sur les tablettes.

Rangez chaque bouteille ou canette dans sa plage de température idéale, à l’abri de la lumière du soleil ou de la chaleur excessive, qui peut endommager presque tous les types de boissons. Envisagez d’investir dans plusieurs unités de refroidissement pour maintenir les boissons alcoolisées à la température recommandée.

À titre de référence, voici les plages de températures de conservation idéales à garder à l’esprit pour les types de boissons courantes :

  • La bière : de 45 à 60 °F / de 7 à 16 °C

  • Les spiritueux distillés : de 55 à 60 °F / de 13 à 16 °C

  • Le vin : 45 à 65 °F / de 7 à 18 °C

Erreur n° 2 : Proposer trop de choix

Une différence inattendue entre la livraison de nourriture et la livraison d’alcool est la gestion des menus. Le grand nombre d’UGS de boissons alcoolisées disponibles, couvrant différents types de spiritueux, plusieurs saveurs, formats et plus encore, peut signifier que la gestion des menus peut facilement devenir incontrôlable. Il est important de vous assurer que votre stock en ligne correspond le plus possible à votre disponibilité en magasin. Vous ne voulez pas qu’un client commande quelque chose de spécifique, puis vous rendre compte que vous ne l’avez plus en magasin.

Une façon de lutter contre ce genre de situation est d’être très proactif en matière de gestion des stocks. Une autre solution simple consiste à proposer une sélection d’alcools choisis pour la livraison, en mettant l’accent sur des boissons qui plaisent à un large éventail de clients et que vous aurez probablement toujours en stock.

Neelam Patel, propriétaire de Delaware Food & Liquor, à Chicago, explique comment il a appris quelle est la sélection optimale de boissons à vendre par le biais de DoorDash par essais et erreurs : « Une grande partie de ma stratégie consiste à mettre l’accent sur les grandes marques et offrir des boissons qui sont bien connues. »

Erreur n° 3 : Ne pas protéger les colis d’alcool lors du transport

Même si une bouteille de vin n’a pas à faire un très voyage avant d’arriver chez un client, cela vaut quand même la peine de prendre le temps de l’emballer correctement. Cela garantit non seulement que les Dashers se sentent plus à l’aise pour gérer les livraisons d’alcool, car les bouteilles sont moins susceptibles de se briser ou de faire couler du liquide, mais cela procure également aux clients un sentiment de soulagement en sachant que leurs commandes sont emballées correctement.

Vous n’avez pas non plus besoin de tout emballer dans cinq couches de papier bulle : le meilleur emballage pour le transport de l’alcool peut être à la fois simple et efficace. Envisagez d’investir dans plusieurs fournitures d’emballage pour déterminer ce qui fonctionne le mieux pour votre entreprise, étant donné les types d’articles que vos clients ont tendance à commander et la taille de leurs commandes. Neelam, par exemple, garde une variété de fournitures à portée de main :

  • Des sacs en papier pour regrouper les articles d’une commande

  • Des sacs en plastique pour contenir la condensation et toute fuite potentielle

  • Des boîtes en carton pour regrouper les commandes plus volumineuses et plus lourdes et les rendre plus faciles à transporter

  • Des manchons pour bouteilles de vin pour empêcher les bouteilles de vin et de bière de se cogner pendant le transport

Erreur n° 4 : Ne pas évaluer vos Dashers

Un conseil clé pour les détaillants d’alcool est de constituer un groupe de Dashers favoris pour la livraison d’alcool en leur donnant des notes. Neelam aime les Dashers qui connaissent bien le centre-ville de Chicago, car « il est facile de se perdre ici », et il aime faire parvenir les commandes aux clients rapidement, en s’assurant toujours que les commandes sont emballées et prêtes à l’emploi avant l’arrivée d’un Dasher.

Omar Korin, un autre partenaire de DoorDash à Oakland, en Californie, aime travailler avec un groupe récurrent de Dashers pour les commandes de livraison d’alcool de Savemore Market & Liquor, car ils connaissent ses méthodes de transport et apportent souvent leurs propres caisses isothermes pour transporter de l’alcool à des températures fraîches. « Si vous commandez quelque chose, vous voulez qu’il vous soit livré froid », explique Omar. « De plus, les Dashers sont vraiment rapides, alors la commande arrive aussi froide qu’elle l’était lorsqu’elle est partie. » Il a également un endroit désigné dans son commerce pour les commandes à emporter par les Dashers, ce qui réduit le temps que les Dashers passent à attendre pour ramasser une commande.

« Environ 80 % des Dashers qui viennent sont des gens avec qui nous avons déjà travaillé. Ils savent donc où aller chercher leurs sacs », explique Omar. « C’est plus rapide et meilleur pour tout le monde. »

Les meilleures pratiques pour l’emballage et le transport des boissons alcoolisées

Maintenant que nous avons couvert certaines des principales erreurs de livraison d’alcool, voici comment optimiser l’emballage et le transport de votre livraison d’alcool.

1. Garder les boissons froides

Garder les boissons alcoolisées au frais est la clé – personne n’aime une bouteille de bière ou de vin chaude. Désignez un espace dans votre réfrigérateur pour les articles de livraison d’alcool les plus vendus afin de vous assurer qu’ils sont prêts avant même qu’un client ne passe une commande. Omar explique : « Les gens sont plus susceptibles de commander à nouveau chez vous si une boisson arrive froide. Sinon, ils ont l’impression qu’ils auraient aussi bien pu se rendre au commerce pour les acheter eux-mêmes! »

Pour Omar, les ventes de livraison d’alcool s’accumulaient si rapidement qu’il a décidé d’investir dans une unité de réfrigération distincte uniquement pour les commandes de livraison. Omar explique comment il a réinvesti dans son commerce grâce à son nombre élevé de commandes, notant : « DoorDash vous apporte de nouveaux clients en plus de vos habitués, et c’est un revenu supplémentaire pour votre entreprise. Cela nous a permis d’investir dans une nouvelle unité de réfrigération pour garder au frais nos commandes de livraison. »

Les besoins en réfrigérateurs peuvent également varier selon les saisons. Pour Neelam, l’été est la saison du rosé à Chicago. Il garde donc son réfrigérateur rempli de rosé en été et passe au bourbon et à d’autres spiritueux adaptés aux températures froides en hiver.

2. Recrutez du personnel supplémentaire pour vous venir en aide lors des heures de pointe de livraison

Le vendredi et le samedi sont parmi les jours les plus achalandés pour les détaillants de livraison d’alcool, alors assurez-vous que votre personnel est prêt.

Neelam prend de l’avance en embauchant un employé supplémentaire uniquement pour gérer les commandes de livraison le week-end. Il déclare : « Nous gardons un employé supplémentaire pour les heures de pointe du week-end et il est chargé de prendre toutes les commandes de la journée. Il a la tablette et dès qu’une commande sonne, il la prépare. »

Pour Omar, les commandes d’alcool ont tendance à commencer vers l’heure du dîner. Il s’assure donc que ses employés sont prêts pendant cette période.

3. Simplifiez le processus du ramassage des livraisons

Le meilleur emballage d’alcool pour les commandes de livraison est celui qui permet aux Dashers de les emporter facilement. Envisagez d’emballer vos commandes dans des sacs et des boîtes avec des poignées faciles à saisir, de les marquer avec des informations claires sur la commande et de les placer dans des endroits où un Dasher peut facilement trouver la bonne commande.

Consultez ces conseils pour découvrir d’autres façons d’améliorer l’expérience de ramassage du Dasher, grâce aux conseils de Dashers chevronnés.

4. Prendre soin des clients

Des erreurs peuvent se produire. Si un client commande quelque chose que vous n’avez plus en stock, remédiez rapidement à la situation. Neelam aime appeler directement un client et lui faire des recommandations personnalisées en fonction du type de boisson qu’il recherche, au lieu de demander à un Dasher de communiquer avec le client.

S’il s’avère qu’une bouteille de vin est bouchonnée ou s’il y a un autre problème avec une commande de livraison, Omar la remplacera gratuitement. Tout est question du côté humain de l’entreprise. « Il faut être flexible », explique-t-il. « Vous pourriez perdre 5 $ ou 7 $ sur une commande, mais vous gagnerez un client qui passera plus de commandes. »

En fin de compte, les petites choses qui aident à prendre soin d’un client, comme un emballage bien pensé, bien traiter les gens et faire preuve de flexibilité lorsque les choses ne se déroulent pas comme prévu, peuvent porter leurs fruits. Omar résume ainsi : « J’aime voir mes clients et les saluer. Il faut aimer travailler avec des gens de ce milieu. »

Inscrivez-vous auprès d’un partenaire de livraison d’alcool

Êtes-vous prêt à vendre de l’alcool aux clients locaux en ligne? D’après l’expérience de Neelam, les partenaires de livraison tiers peuvent apporter « une autre source de revenus sans avoir à faire beaucoup de travail ».

Inscrivez-vous à DoorDash en tant que partenaire de livraison d’alcool. Les nouveaux détaillants n’ont pas de commission pendant 30 jours et peuvent accéder aux outils de marketing exclusifs de DoorDash pour générer plus d’affaires dans leur quartier.

Auteur(e)

Ali Cottong

Ali Cottong

Rédactrice-conceptrice

logo subscribe to blog

Abonnez-vous à des articles sur des idées de création de super entreprise. Livrés chaque semaine dans votre boîte de réception.