Se développer

Comment une ancienne stratège de marque a fait de ses rêves une réalité avec Kokomo

Découvrez comment Katie Ruddell a créé Kokomo, l’une des 50 Étoiles les plus aimées au Canada de DoorDash.

7 min de lecture
2022-11-03
Four of Kokomo's plant-based bowls

Faire en sorte que l’expérience globale paraisse sans effort est l’une des plus grandes réussites auxquelles toute équipe de restaurant aspire. Nous avons récemment reconnu ces restaurants exceptionnels dans notre liste des 50 Étoiles les plus aimées au Canada. 

Les restaurants les plus aimés sont mis en avant sur la page d’accueil de l’application DoorDash, ce qui leur permet de renforcer leur crédibilité, de trouver de nouveaux clients et de bénéficier d’outils de marketing pour faire valoir leur titre mérité.

Kokomo était l’un de ces restaurants mis en vedette. En discutant avec Katie Ruddell, la fondatrice de Kokomo, j’ai fait la connaissance d’une personne qui se soucie des moindres détails — et qui adore se fixer de grands objectifs. 

De stratège de marque à propriétaire de restaurant à base de plantes, Katie prouve qu’il est possible de réussir de différentes manières — même lorsqu’on prend un risque et qu’on s’éloigne des sentiers battus. Katie a toujours prôné la détermination des objectifs. Dans son ancien emploi dans une agence de publicité, elle en avait noté quelques-uns : gagner plus d’argent, vivre dans un autre appartement et se sentir active.

Elle a ensuite défini deux voies qu’elle pouvait emprunter pour atteindre ses objectifs : demander une augmentation ou trouver un nouvel emploi. Elle a atteint ces objectifs, mais a fait preuve de dynamisme chez Lululemon, où Katie a dit à son futur patron qu’elle allait démissionner et créer sa propre entreprise dans les cinq ans. « Elle m’a dit : Chérie, tu n’as pas encore décroché le poste », s’en souvient Katie.

« J’ai décroché le poste de mes rêves chez Lululemon, dans l’équipe de la marque féminine. Mais j’utilisais toute cette énergie pour créer des dossiers stratégiques et d’autres documents d’entreprise, et je ne voyais pas comment cela touchait les gens dans leur vie quotidienne », dit-elle. « La vision de Kokomo est née du désir d’avoir cette influence : insuffler l’énergie et la chaleur de l’été dans votre vie quotidienne en proposant des bols frais, nutritifs et à base de plantes, un espace ensoleillé et un sentiment de reconnaissance ».

A picture of Katie Ruddell sitting outside of Kokomo in Vancouver

Le choix du premier emplacement de Kokomo par Katie s’explique en partie par sa compréhension du marché — et par un brin de nostalgie d’enfance lorsqu’elle se promenait dans le Chinatown à Vancouver. « J’ai choisi Chinatown parce que j’avais l’impression que c’est vraiment au cœur de différentes communautés, qui vaquent à leurs occupations, et je voulais les rencontrer là où elles sont », dit-elle. « De plus, ayant grandi à Singapour, même si c’est un peu différent de Chinatown au quotidien, je ressens toujours de la nostalgie en me promenant dans ce quartier. »

Ouvrir la voie à une plus grande vision

Katie s’est vite rendu compte que bien qu’ouvrir Kokomo n’était pas anodin, elle avait besoin d’étendre sa présence. « Au départ, je n’ai jamais pensé que j’ouvrirais plus d’un restaurant », dit Katie. « Pourtant, en analysant la situation, je me suis rendu compte que pour pouvoir me verser un vrai salaire et ne pas me contenter de faire du bénévolat dans ma propre entreprise, je devais passer à la vitesse supérieure. »

Cette observation a mené à l’ouverture de deux autres restaurants. « Notre deuxième établissement à Kitsilano offre une merveilleuse ambiance estivale de plage. C’était tout simplement logique, puisque le nom de notre restaurant et notre nourriture sont inspirés par la sensation que procure le soleil », explique Katie. « Edgemont Village était une communauté nouvelle pour moi, mais j’ai fait appel à un partenaire commercial, Colin Denton, qui me l’a fait découvrir et c’est ainsi que nous avons évolué. DoorDash nous a aidé à choisir les emplacements et à veiller à ce que nous ne nous cannibalisions pas. »

Three of Kokomo's dishes with someone holding a fork

En plus de réfuter l’idée que nous sommes tous destinés à une seule carrière, Katie réfute l’idée que les végétaliens correspondent à un type particulier. « Le fait de travailler dans la stratégie de marque m’a initialement permis de créer ce que j’appelle ma « muse ». Je m’attendais à ce que mon client type soit un indépendant, qui travaille probablement dans le domaine de la création et qui contribue aux marques avec lesquelles il se sent lié, en y effectuant des dépenses », explique-t-elle. « Jamais je n’aurais imaginé que nos véritables clients seraient également des jeunes femmes qui travaillent dans la mode et des ouvriers du bâtiment. Je pense que certains d’entre eux ne se rendent même pas compte qu’ils sont en train de manger de la nourriture végétalienne — ils aiment simplement le goût et les sentiments que cela leur procure! »

Ressentir de l’amour

Les habitants de la région ne sont pas les seuls à aimer les bons plats et l’attention portée aux détails du Kokomo, mais aussi quelques visages célèbres. « L’emplacement de Chinatown abrite parfois des bandes-annonces de films à l’extérieur, et les producteurs ont même loué notre salle de bains. J’adore quand un acteur vient chercher de la nourriture et me dit qu’il aimerait que nous soyons disponibles sur le plateau! » dit Katie. « LeAnn Rimes en a beaucoup commandé lorsqu’elle était en ville et en a même publié sur son Instagram. Et puis Alicia Silverstone, que j’adorais quand j’étais enfant, est végétalienne, et a également partagé son expérience sur Instagram, en passant une commande avec son fils. Cet amour représente beaucoup pour une petite entreprise comme la nôtre ».

Katie Ruddell

It means so much to be on this list. We’re fanatical about creating an incredible guest experience. That doesn't just mean customers. It also means how we show up for our Dashers.

Katie Ruddell
Owner

Inspirée par le parcours de Katie, je lui ai demandé de donner quelques conseils à tous ceux qui envisagent de franchir le pas et de créer leur propre entreprise. « Pensez à ce que vous voulez ressentir dans dix ans. Qui voulez-vous autour de vous? Quel est l’héritage que vous voulez créer en une décennie? » dit-elle. « Fermez les yeux et demandez à quelqu’un de vous poser ces questions. J’ai vu des émotions folles naître de ces conversations, et cela vous aide à plonger dans les moindres détails, de sorte que vous pouvez vous en servir pour déterminer vos objectifs ».

Pour découvrir d’autres incroyables histoires d’entrepreneurs à chaque étape de leur parcours, consultez notre série Déverrouiller le succès où nous nous intéressons aux entreprises qui enrichissent les vies et favorisent la communauté. 

Auteur

Christopher Payne

Christopher Payne

President, DoorDash

logo subscribe to blog

Abonnez-vous pour recevoir des conseils pour vous aider à créer une super entreprise. Livrés chaque semaine dans votre boîte de réception.